03 février 2008

Elle est revenue.

 

Elle était là quand on nous a surpris. Elle est partie en rougissant, moi je souriais.
Je crois qu'elle m'a manqué. Même si son amour m'a bouffé de l'intérieur, lentement, comme un chien ronge son os, elle a été la seule à me regarder comme ça, à vouloir me connaître, vraiment.
Je dis amour parce que ce n'était rien de plus, mais rien de moins non plus. C'était intense, complexe; c'était elle et moi.
Il y a deux ans; mais il y aurait pu en avoir 50, nous aurions pu être des mamies, il y aurait toujours eu cette intensité qui fait byzarre et qui fait honte. Je l'ai pourtant dit à demi-mots, à clem, à eux. Je crois qu'ils n'ont pas vu la bombe qui se cachait derrière cette nouvelle.
    Elle m'a manqué. J'ai rêvé d'elle chaque nuit à une période critique, elle m'a bouffé le crâne, mais c'était d'un surplus d'amour. Et j'en manque trop.

Posté par alittleless à 17:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Elle est revenue.

Nouveau commentaire